30 avril 2012

Marathon Girl

Le 15 avril dernier, j'ai eu la chance d'être conviée à assister au départ du Marathon de Paris, sur les Champs-Élysées. À côté de moi, une jeune fille commentait l'événement.

Tout d'abord très enthousiaste:
- Ohlala, ch'srai trop stressée! Moi, ch'poussrai les autres!
- Jamais f'rai ça... Tiens, il y en a un qui se déshabille.
- T'as vu les toilettes? C'est sympa!
- T'imagines le mec y triche, y prend l'métro?

Et puis, en fin de compte, philosophe:
- On dirait des fourmis humaines...
- C'est là où tu t'rends compte qu'on est beaucoup sur Terre...

(Photo : moi, tribute to my friend Valérie qui a bien mérité la sienne il y a deux ans...)

16 commentaires:

  1. J'ai vu le départ à la télé, impressionnant le monde, c'est vrai ... Sinon, 42 km et des brouettes ... c'est beaucoup quand même ;-)

    RépondreSupprimer
  2. j'oserai pas où alors je me mettrai loin derrière tout le monde. Comment ils décident qui va devant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les "Élite" qui partent devant (les plus rapides, les coureurs pro). Ensuite, tu es positionné par "sas" en fonction du temps que tu envisages de mettre (par ordre décroissant). Il y a des "lièvres", de véritables métronomes, qui tiennent un panneau : si tu colles aux basques de celui qui porte le panneau "3h15", tu es certaine de franchir la ligne d'arrivée en 3h15 !

      Supprimer
  3. The No Run Academy30/04/2012 09:56

    C'est quoi cette histoire de toilettes?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme les coureurs se mettent en place presque une heure avant le départ, ils installent plein de toilettes tout le long des Champs : des cabines pour les girls, et des pissotières "à ciel ouvert" pour les boys, genre un gros pilier avec 4 renfoncements pour faire pipi à plusieurs en même temps. Dès que tout le monde est parti, il y a des camions-citernes qui viennent faire la récolte... Bon appétit !

      Supprimer
  4. Poulette compétitrice du rayon30/04/2012 13:08

    Si tu me voyait faire mes courses (au supermarket hein !) pareil ! Ligne de départ, foule, toussa, même des fois un "lièvre" métronome et qqs fois pause toilette avant le départ !!!

    RépondreSupprimer
  5. moi, la philosophie comme ça, à brûle-pourpoint, ça me mettrait presque les larmes aux yeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends : c'est mignon, c'est frais...

      Supprimer
  6. ahahaha!! excellent, je te vois bien les écouter du coin de l'oreille avec ton petit nez de F.renfrogné!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. F. n'a pas le nez renfrogné, elle n'a pas un physique facile, c'est tout... ;-)

      Supprimer
  7. J'allais te demander c'est quoi ce magasin où ils vendent des colliers BIC.
    Cherche pas, j'ai pas mis mes lunettes que j'ai perdues.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Léonie ! L'athlète que je suis devenue après cette épreuve est toute tourneboulée d'émotion devant cette photo. Et très jalouse du privilège que tu as eu de vivre le marathon depuis les coulisses. Et après les coulisses, la scène ! Toi aussi, un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es MA-XI, ce que tu as fait JAMAIS JAMAIS je n'aurais pu le faire ! Et JAMAIS JAMAIS je ne le ferai !

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...