8 février 2012

Mehdi et Badroudine

On ne le répétera jamais assez : NON les ados ne sont pas QUE des flemmards, des mous du bulbe et des voyous. La preuve par l'exemple : Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah, 18 ans chacun, ont déjà bien roulé leur bosse. Chroniqueurs de longue date du Bondyblog, ils officient désormais également deux fois par semaine aux côtés de Pascale Clark dans Comme on nous parle sur France Inter (billets politique et actu) et le mardi sur France 4 dans Une semaine d'enfer pour une interview musclée où les deux compères ne lâchent pas l'affaire (comme le laisse entendre le titre de leur rubrique : On ne sortira pas avant d'avoir compris). Moi, je dis bravo.

14 commentaires:

  1. Ouais, sont bien, souvent, finalement, nos grands ados !!
    Ces deux là, je ne les connais pas, faut que j'aille voir et écouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, il ne faut ni baisser les bras ni perdre le moral ;)

      Supprimer
  2. Je les aime beaucoup ces deux là!

    RépondreSupprimer
  3. Poulette Dodue08/02/2012 09:55

    Mais oui c'est bien des adultes en devenir et des citoyens actifs parfois nos jeunes !!
    je les lirai pendant un temps Off, ces jeunes gars...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parfois ça m'énerve toutes ces généralités sur les "ados mous" alors qu'il y en a qui vraiment se démènent pour les trucs qui les branchent (oui bon, pas forcément des trucs scolaires mais bon !).

      Supprimer
    2. Chick Teach09/02/2012 20:26

      Ben y a pas que le scolaire qui soit important pour leur vie d'adulte ! Même si bon il faut pas lâcher l'école hein !!

      Supprimer
  4. "Eh, Medhi t'es où? J'suis la Badrou?" moi aussi je les kiffe!

    RépondreSupprimer
  5. Oui... y'a des exceptions... ok, je sors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah... et puis ça change, rien n'est figé = PHASE !

      Supprimer
  6. Je les aime bien aussi ceux-là!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...