24 novembre 2010

Philo chez les Canot

Par ce projet éditorial, intriguée j'étais (je me prends parfois pour Maître Ioda). C'est donc à ma demande que les Éditions Le Pommier m'ont très gentiment fait parvenir quelques exemplaires de leur nouvelle collection "Philosopher?", spécifiquement destinée aux ados. Petit format, couverture souple, illustrations qui sortent de l'ordinaire (à chaque volume son illustrateur) et textes signés Michel Puech (auteur de plusieurs volumes de la célèbre collection "Les Goûters Philo"): tout ça s'annonce fort bien. Je procède au partage des tâches: à moi le volume "Jeter", à Titou le volume "Aimer" (chaque titre de la collection est un verbe à l'infinitif).
Postulat de base: chez Canot, on n'est absolument pas branchés philo. Pedro et moi conservons un souvenir cauchemardesque de notre prof de Terminale, et Finette et Titou… n'y sont pas encore, en Terminale. L'expérience promet donc d'être intéressante.
Bilan: chaque titre se lit très vite. Le texte est écrit au fil de la plume. Titou et moi n'y avons rencontré aucune difficulté de compréhension, les raisonnements sont clairs. Pas de références littéraires, pas de morale absconse, mais des idées, des analyses, des problématiques universelles. Le tout dans un langage simple… peut-être trop? Je pensais que Titou était le public visé, mais en fait "Philosopher?" s'adresse en fait à un public encore plus jeune, disons fin de collège. La collection constitue toutefois une bonne approche.
Je laisse à Titou le mot de la fin: 
- il se passe pas grand chose quand même, un peu comme dans La Princesse de Clèves.

21 commentaires:

  1. Ohhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!! J'adore la réflexion de Titou sur la Princesse de Clèves (qui n'a pas branchée P'tit Mec N°1 non plus !!).
    Sinon, les couvertures sont bien sympas !!

    RépondreSupprimer
  2. Le sujet est en plus d'actualité, une bonne nouvelle pour cette série.
    On en parle ici, l'Interné fait ses premiers pas en philo cette année et semble un peu déstabilisé par "l'intérêt" de cette matière.

    RépondreSupprimer
  3. Sur le coup j'ai cru que tu parlais de moi :-)

    RépondreSupprimer
  4. Pas de sophie à l'Académie24/11/2010 11:26

    Seule matière où je n'ai pas eu la moyenne au bac (avec un coefficient 5, ça m'a d'ailleurs coûté une mention), je ne peux pas dire que la philosophie et moi soyons de bons amis. Peut-être suis-je le public visé malgré tout? Sinon, suis-je la seule personne ayant gardé un bon souvenir de la "Princesse de Clèves"? Je crois qu'il va falloir que je le relises.

    RépondreSupprimer
  5. @Béa : le contenu est sympa aussi !
    @Zette : ça tient vachement au prof je crois. Moi j'avais une prof épouvantable et j'ai tout de suite détesté la matière.
    @Philo : j'ai failli t'envoyer un mail ce matin pour te prévenir!!!! ;-)
    @Valéry : sans vouloir être sexiste, je crois que les filles en gardent un meilleur souvenir que les garçons...

    RépondreSupprimer
  6. Poulette kiffe la philo mais pas que !24/11/2010 11:40

    @VGD : moi philo coef 7 !! Bonne note OUF !

    L'analyse de Titou est laconique ! Ben en même temps la philo ça manque de coucougnettes de loutres !!!

    RépondreSupprimer
  7. @Poulette : moi au bac j'ai eu ma meilleure note de l'année : 7... (et j'étais en section littéraire! Heureusement je me suis rattrapée en anglais et en histoire/géo!)

    RépondreSupprimer
  8. En même temps " La princesse de Clèves" c'est d'un chiant!!!:D
    Je trouve l'idée sympa puisque l'on parle d'initiation à la philo en seconde!!
    Tiens j'ai eu 7 aussi au bac!!

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai qu'il ne se passe pas grand-chose dans la princesse de Clèves. Je ne sais pas pourquoi, j'ai failli écrire Kiev...

    RépondreSupprimer
  10. L'Académie aussi a eu 7 en philo24/11/2010 16:16

    On va faire un groupe "celles qui ont eu 7 en philo au bac". Sinon, je n'ai pas lu la "Princesse de Kiev" mais je suis sûre que c'est passionnant...

    RépondreSupprimer
  11. Moi j'avais des livres "goûter philo" pour enfants plus jeunes que j'utilisais pour ma classe.

    RépondreSupprimer
  12. @Alorom : tu vas super bien t'entendre avec Titou...
    @Sophie : c'ests statique mais c'est beau (c'est le souvenir lointain de que j'en ai en tous les cas !)
    @Valéry : ils pourraient proposer la Princesse de Kiev au bac, ça ferait français et géo en même temps...
    @Chrys : c'était encore plus jeune comme cible si mes souvenirs sont bons..

    RépondreSupprimer
  13. Raaaaaaaaaaaaaaaaaaa :D
    La référence à la princesse de Cleves... :p

    Bref, je trouve ca super que les éditeurs essaient d'interesser les gens à la philo. Faut dire, on est souvent des incompris. D'ailleurs, je comptais écrire un article sur mon amour immodéré pour la philo.

    :D

    RépondreSupprimer
  14. Serait pas un poil sarkozyste, le petit ? Sinon, Michel Puech, je connais bien (sa prose), il écrivait dans Top Famille quand j'y étais, et je le trouvais vachement clair, très utile, vraiment, même pour les grands (moi, quoi).

    RépondreSupprimer
  15. Si c'est simple, ça dédramatise la philo, alors?
    Ceci dit il est aussi question de philo en maternelle, en ce moment. Y'a pas d'âge!

    RépondreSupprimer
  16. @Muriel : il a pas intérêt ! Mais c'est vrai que du coup, dès qu'on parle "Princesse de Clèves" on mentionne Sarko ! Et c'est vrai que Puech est super super clair dans ces bouquins-là.
    @ADT : il n'y a pas d'âge, mais je trouve que plus c'est expliqué, moins c'est chiant.

    RépondreSupprimer
  17. moi j'adore la philo ! mais la philo "appliquée à la vie de tous les jours", pas la masturbation intellectuelle !
    sinon je suis bien d'accord avec lui, c'est mortellement ennuyeux la Princesse de Clèves !

    RépondreSupprimer
  18. @Bbflo : t'es toujours d'accord avec Titou toi !

    RépondreSupprimer
  19. en tous les cas j'aime beaucoup ces couvertures !

    RépondreSupprimer
  20. @Virginie B : oui, moi aussi, surtout celle de "Jeter" !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...